Le mur du

succès

et de l’épanouissement

Nancy Doyon Auteure et coach familiale Québec, Canada

"Avec l’Académie, j’ai pu trouver ma couleur, ma niche, ma façon de faire pis c’est ça que je trouvais intéressant parce que je me suis pas mise à copier quelqu’un d’autre, j’ai pu trouver comment être encore plus moi dans ma façon de faire."

Je voulais m’améliorer comme conférencière, améliorer ma technique, mais mieux aussi savoir me vendre parce que, je peux être la meilleure conférencière, si je sais pas me vendre, si n’y a personne qui le sait que je suis une bonne conférencière, y’a personne qui m’engage. Donc, je voulais vraiment améliorer ma mise en marché. Je sentais que j’avais déjà une espèce de talent naturel de grande gueule, mais qu’il me manquait encore de la technique. 
Donc au départ, quand j’ai accepté de faire partie de l’Académie Zérolimite, l’idée était de, bon ben, je veux être une meilleure conférencière. Martin Latulippe était déjà un de mes préférés, j’étais déjà une grande fan, c’était déjà un de mes modèles, je me disais ben regarde, je veux être meilleure.

C’est comme ça que j’ai décidé d’acheter le programme.
À ce moment-là aussi, je voulais développer des techniques de vente pis j’ai découvert que j’avais une vieille croyance. J’avais la croyance que, souvent c’est inconscient les croyances, j’avais la croyance que, quand on réussit dans la vie, quand on fait de l’argent, quand on est admettons admiré par les autres ou parce que je sais pas, on devient connu, on devient prétentieux. Moi quand j’ai voulu faire ce métier-là de coach et de conférencière, c’était pour aider les autres. Et j’ai toujours eu peur de devenir quelqu’un de prétentieux, je me disais. moi je veux rester quelqu’un de cœur. 
Mais justement avec l’AZ, on est un peu pris par la main pis tout est tellement bien expliqué, décortiqué, que juste à faire un petit pas à la fois, dépenaillé un petit truc, pis un autre, pis un autre, pis un autre, ben c’est pas mal plus simple que ça en a l’air. Donc progressivement, j’ai développé mes compétences sur les réseaux sociaux, je me suis fait connaître sur les réseaux sociaux, vraiment ma page d’entreprise est partie d’environ 1000 abonnés à 36 000 abonnés pis ça n’arrête pas de grossir. 
Fack en l’espace de 3 ans, je vais avoir quadruplé mes revenus et plus. Que dis-je? Quintuplé mes revenus. Mais ce qui est le plus intéressant, c’est que j’y crois. J’y crois que je peux continuer de grossir ses revenus-là, pis non seulement j’y crois, mais je suis capable de légitimer. Je me sens à l’aise de gagner cet argent-là. Pourquoi? Parce que plus je gagne d’argent, plus je peux aider des gens, plus je peux embaucher du monde qui me donne un coup de monde, d’autres profs pour venir donner de la formation. Mon conjoint que j’ai pu embaucher, qui maintenant m’aide à bâtir les formations sur le Web, etc. J’ai ma sœur qui est mon adjointe qui travaille pour moi à temps plein. Plus je gagne d’argent, plus… j’ai pu m’acheter la maison de mes rêves, mais c’est aussi mon espace de formation. 

Si j’avais un conseil à donner à quelqu’un qui est devant son bouton pis qui hésite pis qui sait pas trop s’il devrait plonger dans l’Académie Zérolimite, c’est, pourquoi tu veux faire ça? qu’est-ce que t’as à partager avec le monde? Qu’est-ce que t’as à l’intérieur de toi que t’oses pas montrer au monde? Souvent à cause d’une espèce de pudeur, parce qu’on a peur d’avoir l’air prétentieux ou bien parce qu’on a une espèce de petite voix à l’intérieur qui nous dit ben non, t’es qui toi pour vouloir, pour prétendre partager ton savoir avec les autres.

Découvrez d'autres histoires à succès...

Copyright 2021 · Wow now Inc. · Tous droits réservés

Meilleur Humain. Meilleur demain.

PSST: Ce site a été fait à 100% avec les outils que l’on vous offre.

>