Le mur du

succès

et de l’épanouissement

Manu Lemire Coach Montréal, Canada

"J’étais à un moment de ma vie où j’avais pas un sou, pas aucune relation dans le domaine, aucun contact, ne serait-ce qu’une personne qui me dit Ah Manu c’est vrai ça du sens ce que tu dis. À limite, mes meilleurs amis, c’est ceux qui trouvaient ça le plus drôle mon rêve parce qu’ils se disaient, ben non Manu arrête là, qu’est-ce tu vas dire, t’es qui, pourquoi, ben non, retourne à l’école, tu vois le genre?"

Donc ça été vraiment une situation où est-ce que si tu cherchais l’espoir de façon concrète, dans ton environnement, tu l’avais pas. Fack fallait que je trouve l’espoir en dedans, basé sur quoi? sur le fait que, si j’ai pas d’espoir, il me reste quoi? Il me reste ma vie actuelle avec ses conditions actuelles, pis ça c’était inimaginable pour moi que ça reste de même sur le long terme. Fack tout ce qui me restait dans le fond c’était un rêve, c’était vraiment ça que j’avais au début. 
Quand j’ai vu l’opportunité de l’Académie ZÉROLIMITE, je me suis dit hey j’ai vraiment pas cet argent là, mais logiquement, je vais juste continuer à en faire de moins en moins si je me donne pas d’outils pour sortir de cette espèce de roue qui tourne dans laquelle je fais juste de plus en plus perdre l’énergie, perdre du temps, perdre l’espoir pis tu te ramasses un jour où finalement tu fais totalement autre chose que qu’est-ce qui était ton rêve pis tu te dis comment j’ai fait pour me rendre jusque là. 
Parler de résultats c’est pas toujours évident parce qu’on veut pas non plus faire à croire une formule magique du succès, il y a des efforts derrière tout ça, il y a beaucoup de gratitude envers des personnes comme toi entre autre Martin qui m’ont vraiment aider en cours de route. Mais en terme de résultats, j’ai eu la chance de passer de quelqu’un qui avait une page Facebook disons avec 600 personnes sur laquelle je publiais des articles de temps en temps pour essayer d’inspirer les gens à une communauté de plus de 50 000 personnes en à peine un an. 
J’avais fait aucune conférence dans ma vie, j’ai commencé par faire une première partie de 20 minutes d’un conférencier gratuitement, tout bonnement. Ah mon Dieu j’ai une scène, un public, même si ils sont pas là pour moi, même s’ils me trouvent pas bon, je peux parler. 
Pis de ça s’en est suivi, aujourd’hui je suis rendue à plus de 50 conférences en un an, dans des écoles, des grosses institutions, grands publics, des salles 600 personnes, des choses comme ça. C’est vraiment incroyable. 
La tournée de conférences en Europe, j’avais été en Europe avant, mais pour les loisirs, à 18 ans, jamais j’aurais cru y retourner 7 ans plus tard pour dire je m’en vais vivre mon rêve à l’étranger, je passe de “pas conférencier”, à conférencier, à conférencier international en un an. Ça pour moi, le feeling d’arriver là-bas pis de dire, sur ton passeport, tu coches pour business. Wow, ça vraiment été tout qu’un feeling. 
C’est sûr c’est difficile parler d’argent, je donnerai pas nécessairement de chiffres, mais la journée où j’ai fait mon salaire annuel fois deux en 24 heures, j’ai compris qu’il y avait de quoi qui se passait. Et surtout à partir du moment où tu commences à faire de l’argent, tu commences à réaliser quoi, que c’est possible d’en faire. 
Fack déjà d’avoir les étapes, les enseignements concrets qui font, ok, prends ta passion, amène-la là, prends ton idée, amène-la là, prends ta spécificité unique, amène-la là. Pis t’sais, synthétise, tant de mots… Après ça, t’es capable de te définir comme ça, pis tu te sens tellement.. quand t’es défini, tu sais qui tu es, tu peux savoir où tu t’en vas. Tant que t’as pas vraiment acquis cette espèce de confiance Hey maintenant j’ai une mission qui tient en une phrase. Je peux me promener pis j’ai ma mission qui me back. J’ai pas ma mission que j’essaie de traîner comme un espèce de fardeau parce que je suis pas capable de l’expliquer. 
Y’a plusieurs autres stratégies, ne serait-ce que comment définir exactement c’est quoi ton public, comment réussir à distinguer de la concurrence, comment réussir à, ne serait ce que rentabiliser. T’sais on fait tellement d’efforts, c’est comme si jamais que pour acheter un auto il fallait que tu apprennes comment créer des roues, créer un moteur… aujourd’hui t’achètes une auto parce qu’il y a des gens qui y ont pensé avant. Ben avec l’Académie c’est le même principe, pourquoi est-ce que tu te forcerais à faire de l’essai-erreur, perdre des années, perdre du temps, perdre de l’argent, quand tu peux faire… Hey Martin, toi t’as du succès, t’aime ton travail, t’es heureux, ok… tu pourrais tu me donner un petit conseil ? Fack l’Académie c’est ça sans arrêt, c’est des shortcuts pis des shortcuts. Pis c’est pas des formules magiques, mais c’est des raccourcis pour de vrai qui sont vraiment efficaces pour nous aider à avoir des résultats, ça même pas de bon sens, c’est inestimable. 
C’est irréel de se dire que tout ça surtout en à peine un an… passer du fait que tu te présentes maladroitement en sachant pas trop ce que tu fais, qui t’es, si t’es crédible… pis fait intéressant et non-négligeable à parler c’est que depuis l’Académie, jamais je n’ai été porté un CV comme conférencier, jamais je n’ai été supplier quelqu’un de m’engager, faire… c’est les appels, les appels, les courriels… on a entendu parler de vous, on vous a vu à tel événement… viendriez-vous parler à nos employés, pis ainsi de suite, ça fait un effet boule-de-neige, c’est juste de commencer avec la bonne stratégie de base, tu te construis, tu te lances pis ensuite de ça tout va comme sur des roulettes. 
Je dirais qu’il y a tellement davantage versus le seul inconvénient qui pour certaines personnes peuvent être l’engagement financier, mais c’est comme de dire, on veut habiter quelque part, ok mais moi j’aurai pas d’appartement, je vais aller vivre dans la rue parce que ça vaut pas la peine de payer un 400$ par moi. C’est comme ça que je vois ça, c’est comme une évidence, il y a tellement de gens que je vois réussir dans ce domaine-là pis tu les regardes pis tu te dis pas Wow ça c’est une star pis toute, tu les regardes pis avant de leur parler, on a toute l’air, on est toute monsieur madame tout le monde… 
T’sais ça ne rend pas un géni, si t’as un levier pis tu mets une roche ici, l’autre bord va lever, c’est le même principe, tout le monde est capable de le faire. Si tu doutes de toi, ben probablement que les choses qui font que tu doutes de toi, ça doit venir de l’expérience de vie difficile qui vont te servir à créer des revenus plus tard fack c’est juste, ça t’apprend à prendre tes faiblesses les transformer en forces, prendre tes forces les faire shiner encore plus. Y’a pas vraiment de côté perdant là-dessus quand tu vois ça de même.

Découvrez d'autres histoires à succès...

Copyright 2021 · Wow now Inc. · Tous droits réservés

Meilleur Humain. Meilleur demain.

PSST: Ce site a été fait à 100% avec les outils que l’on vous offre.

>